10 principes UX à connaître

août 23, 2020

L’UX au service de votre site web

Créer un site web n’est pas chose aisée. Cela exige un parfaite compréhension et analyse de la cible. Selon vous serez amener à adapter la navigation, le style ou encore le wording de votre site. Cependant, certaines règles restent incontournables dans le monde de l’UX. Certaines de ces règles pourront vous apporter quelques lumières sur les bonnes et mauvaises pratiques. J’ai donc sélectionné 10 principes UX à absolument connaître pour développer un site web UX friendly.

Bien sûr il en existe d’autres, mais celles-ci restent à mon sens, les plus importantes.

Loi de Fitts

Le temps nécessaire pour atteindre une cible est fonction de la distance et de la taille de la cible.

Cela peut paraître évident mais cette règle n’est pas toujours respectée. Si vous souhaitez que les utilisateurs cliquent sur un lien (ou call to action) vous devez le mettre en évidence à travers sa taille mais aussi sa position dans la page.

La loi de Fitts appliquée au web. Plus un call to action est visible plus il sera facile à atteindre.

La loi de Hicks

Le temps nécessaire pour prendre une décision augmente en fonction du nombre et de la complexité des choix.

“Trop de choix, tu le choix”. Cet adage résume parfaitement le loi de Hicks et s’illustre très souvent à travers les mega menu que bon nombre de sites E-commerce proposent aux utilisateurs. Il est nécessaire de simplifier les choix de l’utilisateur en décomposant les tâches complexes en petites étapes. Évitez de submerger les utilisateurs en mettant en évidence les options recommandées.

Eviter la surcharge cognitive, en simplifiant les choix de l’utilisateur en décomposant les tâches complexes en petites étapes.

Loi de Jakob

Les utilisateurs passent la plupart de leur temps sur d’autres sites. Cela signifie que les utilisateurs préfèrent que votre site fonctionne de la même manière que tous les autres sites qu’ils connaissent déjà.

Cette norme a été inventée par Jakob Nielsen, directeur du groupe Nielsen Norman qu’il a co-fondé avec le vice-président de la recherche d’Apple. Les utilisateurs transféreront les attentes qu’ils ont construites autour d’un produit familier à un autre qui semble similaire. En tirant parti des modèles mentaux existants, nous pouvons créer des expériences supérieures dans lesquelles l’utilisateur peut se concentrer sur sa tâche plutôt que d’apprendre de nouveaux modèles. “Don’t make them think !”

La très grande majorité des sites E-commerce exploitent le même template pour les fiches produits : Une image à gauche et Nom, prix, configuration et “Ajouter au panier” à droite.

Loi de Prägnanz

Aussi appelée « loi de la simplicité », elle stipule que les utilisateurs perçoivent les formes complexes de la manière la plus simple car c’est l’interprétation qui nécessite moins d’effort mental.

Prägnanz est un mot allemand qui signifie “bonne figure” ou simplement “simplicité”. Fondamentalement, il décrit qu’il est plus facile de comprendre et d’assimiler un carré qu’un octogone. Et il faut moins d’intensité mentale pour obtenir une appréciation de ce que c’est et à quoi cela sert. Un exemple pratique de ceci serait le suivant.

Notre cerveau va s’attarder / voir la figure A car plus simple à interpréter

Loi de proximité

Les objets qui sont proches ou proches les uns des autres ont tendance à être regroupés.

La proximité permet d’établir une relation avec des objets proches. La proximité aide donc les utilisateurs à comprendre et à organiser les informations plus rapidement et plus efficacement.

loi de proximité appliquée au web
Ici sur Amazon l’organisation des informations et la proximité des informations
facilitent la compréhension et la navigation de l’internaute

Loi de Miller

Une personne moyenne ne peut se souvenir plus de 7 éléments dans sa mémoire de travail.

C’est pourquoi les menus d’options et de navigation dans une page Web sont plus ou moins basés sur cette taille. Avoir plus de 7 éléments génère de la confusion et une perte de concentration de l’utilisateur, qui n’est plus capable de se rappeler où était l’option qu’il recherche maintenant.

Le “chunking” est une méthode efficace pour présenter des groupes de contenus de manière “absorbable”. Organisez le contenu en groupes de 5 à 9 éléments à la fois.

Pour éviter de surcharger les utilisateurs avec des informations. Le “chunking” est une méthode qui vise à découper et grouper les éléments de vos pages pour les rendre plus digestes.

Loi de similarité

L’œil humain a tendance à percevoir des éléments similaires même si ces derniers sont séparés.

Il est donc nécessaire de veiller à ce que les liens de navigation, par exemple, soient visuellement différenciés des éléments de texte normaux, et qu’ils aient un style cohérent.

Différencier certains call to action permet de dégager des repères visuels qui faciliteront la compréhension des utilisateurs.

Loi de l’effet de position

Selon cette loi, parmi les éléments d’une série, les utilisateurs se souviendront toujours mieux du premier et du dernier.

Cela explique pourquoi la barre de navigation d’une application, les actions les plus importantes sont placées à gauche ou à droite.

Loi de Tesler

Aussi connu sous le nom de «conservation de la complexité», par Larry Tesler. Il établit que pour tout système, il existe une certaine complexité qui ne peut être réduite au maximum.

Chaque concepteur UX aimerait simplifier les processus et les rendre plus rapides, mais nous devons prendre en compte le fait qu’il y a des choses qui ne peuvent pas être simplifiées pour être plus basiques. (Sauf si le format change).

Pour acheter des pneumatiques, vous devez connaître les dimensions, cette étape ne peut être (pour l’heure) simplifiée.

Effet Zeigarnik

Cette loi définit la tendance à se souvenir plus facilement des tâches inachevées ou interrompues que celles qui ont été achevées.

Au delà de cet aspect, il s’agit d’un excellent moyen de pousser les internautes à réaliser une action en lui faisant comprendre qu’elle n’est pas encore achevée à 100%.

Linkedin a appliqué cette loi pour pousser les utilisateurs à compléter leur profils

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi …

Qu’est-ce le SEO et comment fonctionne t-il ?

Qu’est-ce le SEO et comment fonctionne t-il ?

Vous souhaitez comprendre ce qu'est le SEO et son fonctionnement ? Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit. Nous vous avons concocté un guide simple, concis et efficace pour mieux appréhender le SEO et ses enjeux.L'une des questions les plus fréquentes parmi nos...

Comment pousser Google à crawler vos sitemaps ?

Comment pousser Google à crawler vos sitemaps ?

Si vous êtes SEO, vous savez que les sitemaps XML sont importants pour le crawl et l'indexation de vos pages. Il existe plusieurs enjeux majeurs à travers les sitemaps XML : Les urls poussées dans les sitemaps doivent regroupées vos pages importantes d'un point de vue...

How to create XML Sitemap with R

How to create XML Sitemap with R

XML sitemaps are must have when you want to make sure Google crawl your pages. To create XML sitemaps, it exists multiple free and paid solutions. Well, this article will show you how to create XML sitemaps for free with a simple R script. This method does not need to...

Créer un sitemap XML avec Python

Créer un sitemap XML avec Python

Qu'est-ce qu'un sitemap XML ? Un sitemap XML est un fichier qui vise à lister l'ensemble de vos urls importantes pour le SEO. Vous pouvez en créer plusieurs par thématique ou type de pages. Il existe certaines limitations concernant les sitemaps XML. Pour rappel, les...